The Green Book, un guide touristique qui donne à voir la géographie des lieux jugés "fréquentables" par des Noirs dans l'Amérique de l'après guerre.


The Green Book est un guide de voyage touristique publié entre 1936 et 1966 dont le but était de répertorier les hôtels, restaurants, bars, stations-service, où les voyageurs noirs étaient acceptés. La New York Public Library a développé une interface cartographique en ligne pour vous inviter à en explorer le contenu :
http://publicdomain.nypl.org/greenbook-map/index.html




The Green Book pourrait faire penser au célèbre Guide vert édité par Michelin, mais le nom a une autre origine. De 1936 à 1966, Victor Green, un employé des postes qui travaillait dans le New Jersey mais vivait à Harlem, a publié des annuaires touristiques connus aujourd'hui sous le nom de Green Book. Il s'agit notamment du Livre de l'automobiliste noir (1947) et du Livre du voyageur noir (1956) qui ont été utilisés comme base de données pour cette application cartographique.




Le site peut être consulté en mode de navigation libre ou en choisissant son itinéraire. Il permet de nous plonger dans l'Amérique de l'après guerre et sa politique de ségrégation. L'occasion de comprendre comment on pouvait "voir le monde en fonction de la couleur de sa peau". Deux cartes (heatmaps) sont particulièrement intéressantes, elles donnent à voir la géographie des lieux considérés comme "fréquentables" par des Noirs en 1947 et en 1956 (avant la politique de déségrégation mise en place dans les années 1960-70). En creux, se dessinent les régions à plus forte ségrégation ou simplement celles où la population noire est moins nombreuse.






Extrait du guide édition de 1949 (introduction)

"Dans l'introduction de ce guide de voyage paru en 1936, notre idée était de donner au voyageur noir des informations qui lui éviteraient de rencontrer des difficultés, des embûches et de rendre ses voyages plus agréables...

Si ce guide vous a été utile lors de vos voyages, faites-le nous savoir. Sinon, dites-nous aussi vos critiques et vos idées pour améliorer ce guide.

Il viendra un jour, dans un proche avenir, où ce guide n'aura plus besoin d'être publié. A ce moment-là, notre race aura les mêmes chances et les mêmes droits que les autres aux États-Unis. Ce sera un grand jour pour nous de suspendre cette publication car nous pourrons aller où bon nous semble et sans gêne. Mais tant que ce temps-là ne sera pas arrivé, nous continuerons à publier ces informations chaque année."


Articles connexes :

Les ségrégations raciales aux Etats-Unis appréhendées en visualisation 3D et par la différence entre lieu de travail et lieu d'habitat

Présentation de l'Opportunity Atlas et des problèmes d'interprétation qu'il pose

Analyser et discuter les cartes des "pays à éviter" pour les voyageurs