Fichiers des locaux et parcelles des personnes morales en open data (données MAJIC)


La Direction générale des Finances publiques (DGFiP) ouvre les données MAJIC pour ce qui concerne les locaux et personnes morales de la France métropolitaine sur le site Data.gouv.fr :
http://www.data.gouv.fr/fr/datasets/fichiers-des-locaux-et-des-parcelles-des-personnes-morales/

1) Que désignent les données MAJIC ?

Les fichiers fonciers sont des données issues de l’application MAJIC (Mise À Jour des Informations Cadastrales) de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP). Cette base de données qui renseigne sur les parcelles, les locaux et leurs propriétaires a au départ une vocation fiscale : le calcul de la taxe foncière et l'envoi des avis d'imposition. Mais ces données peuvent servir aussi à faire des études sur le parcellaire, sur la répartition et la gestion du foncier, etc...

Dans leur format brut, les fichiers MAJIC livrés par la DGFiP sont constitués de 6 fichiers, fournis au format texte :

• le fichier des propriétaires,

• le fichier des propriétés bâties (logements, annexes des logements, locaux d'activités),

• le fichier des propriétés non bâties (les parcelles cadastrales),

• le fichier Fantoir : fichier annuaire topographique initialisé réduit (fichier des adresses)

• le fichier des propriétés divisées en lots,

• le fichier de correspondance entre lots et locaux.

Avant d'être communiquées au public, ces données sont anonymisées (suppression des mentions relatives aux propriétaires). S'agissant des personnes morales qui ne posent pas de problème de confidentialité dès lors qu'elles restent sous une appellation collective (propriétés foncières de l'Etat, des collectivités territoriales, de l'Offices HLM,...), il a été décidé de les rendre accessibles en open data.

2) Premières pistes d'utilisation 

Pour télécharger les données au format csv sur Data.gouv.fr (France métropolitaine):
http://www.data.gouv.fr/fr/datasets/fichiers-des-locaux-et-des-parcelles-des-personnes-morales/

Le site Koumoul propose un accès simplifié à cette énorme base de données (plus de 19 millions de parcelles). Les données ont été retravaillées et republiées en open data avec les parcelles associées : https://opendata.koumoul.com/reuses/carte-des-parcelles-des-personnes-morales-majic

Ce jeu de données MAJIC peut servir à conduire des analyses à une échelle très fine. On peut calculer des emprises ou des réserves foncières par commune ou par arrondissement. Voici par exemple l'emprise des Hospices civils, Office HLM ou bâtiments publics (Etat, Département ou Région) à Lyon.



Par comparaison, la répartition de propriété communale est plus forte au centre de Marseille :



Cette ouverture était attendue depuis plusieurs mois. Elle ouvre des usages pour les structures n’ayant pas accès aux fichiers MAJIC. Cela s'inscrit dans la suite logique de l’ouverture des Demandes de valeurs foncières (DVF).


Articles connexes

Mise à disposition de la base Demandes de valeurs foncières (DVF) en open data

Data France, une plateforme de visualisation de données en open data

OpenDataSoft : une plateforme avec plus de 1800 jeux de données en accès libre

Depuis le 1er janvier 2021, l'IGN rend ses données libres et gratuites

Aux origines cartographiques du Monopoly : un jeu anti-capitaliste destiné à dénoncer la ségrégation urbaine