Atlas social de Caen et Atlas social de la métropole nantaise


L'Atlas social de Caen et l'Atlas social de la métropole nantaise appartiennent à une nouvelle génération d'atlas urbains qui souhaitent pouvoir discuter de manière ouverte et critique des logiques territoriales et du rôle des acteurs. Il s'inscrivent dans le cadre d'une géographie sociale soucieuse de partir de différents points de vue. Leur forme électronique permet l’addition continuelle de nouvelles entrées. Ils constituent une source pour conduire des études socio-spatiales sur les espaces urbains (métropolisation, ségrégation, pauvreté, aménagements contestés, groupes invisibles...).


ATLAS SOCIAL DE CAEN. De l'agglomération à la métropole ? 

L’atlas social de Caen est un projet du laboratoire ESO (Université de Caen) qui a pour objectif de comprendre les mécanismes qui organisent et font évoluer la société caennaise, ainsi qu'à comprendre les changements et les mutations.

« Un atlas est classiquement un regroupement de cartes commentées qui a pour but d’expliquer le fonctionnement du monde, d’un pays, d’une région ou encore d’une ville. L’atlas social de Caen répond à cet objectif : comprendre les mécanismes qui organisent et vont évoluer la société caennaise. Un atlas repère des zones, délimite des contours, identifie des frontières. Il découpe les lieux, pointe les zones à forts enjeux et met en évidence des espaces économiques, sociaux, politiques, culturels, etc. Un atlas découpe également la société : selon les groupes sociaux, les générations, les habitudes, il révèle des espaces de vie, des espaces vécus qui peuvent être communs ou séparés. » 

Les thématiques abordées sont très variées et une large place est accordée aux questions socio-spatiales : 

  • Populations et groupes sociaux
        - Les élections, miroir des inégalités dans la commune de Caen par Jean Rivière
        - Caen vue par l’INSEE : les 201 communes de l’aire urbaine par Étienne Walker
  • La Reconstruction : inventer la ville du 20è siècle
        - La Reconstruction : inventer la ville du 20è siècle par Patrice Gourbin
  • Les espaces économiques
        - Une aire urbaine de plus en plus tertiaire et des communes aux activités spécialisées (2015)par Étienne Walker
        - Le centre de Caen dans l’entre-deux-guerres : les grands magasins s'installent par Michaël Biabaud
        - Le port de Caen-Ouistreham, porte d'entrée sur l'Angleterre par Pascal Buléon et Frédérique Turbout
        - Aire de placement et zone d’emploi. Où sont les employeurs des diplômés des masters de l’Université de Caen Normandie ? par Patrice Caro, Agnès Checcaglini et Fiona Burgos
        - Le système d’enseignement supérieur et de recherche, un facteur de prospérité par Isabelle Lebon, Frédéric Chantreuil et Laura Pauchard
  • Les groupes invisibles
        - Le paradoxe de la pauvreté : un phénomène à la fois diffus et concentré par Quentin Brouard-Sala et Morgane Esnault
       - Les personnes marginalisées dans les espaces publics par Eugénie Le Bigot
       - Les « clandestins » à Ouistreham : entre stratégies de relégation et soutiens locaux par Margaux Vérove
        - Les prisons caennaises, lieux d’exclusion et de réinsertion ? par Anne Le Roux et Laura Pauchard
  • Logement et habitat
        - Plusieurs générations d’espaces périurbains par Lionel Rougé et Ludivine Collette
        - Habitat et logement dans l’aire urbaine caennaise en 2015 par Étienne Walker
        - Le parc de logements anciens : rénovation et enjeux énergétique par Soazig Vannier
  • La santé et l'éducation
        - La perception de la santé et du bien-être par Lucie Lechat et Annabelle Yon
  • L'agriculture et l'alimentation
        - Sauver les derniers légumes du marais caennais par Anne-Sophie Boisgallais, Pierre Guillemin et Maxime Marie
        - Cap à l’est : restructurations de la distribution alimentaire par Pierre Guillemin et Maxime Marie
        - Le système agro-alimentaire des grandes cultures en Plaine de Caen : une déconnexion entre production, transformation et consommation ? par Thibaut Preux, François Beauvais et Laura Pauchard
        - Alimentation locale et restauration collective dans l’aire urbaine de Caen par Morgane Esnault
        - La Plaine de Caen : une vocation légumière méconnue par Pierre Guillemin
        - Marchés de plein vent et divisions sociales à Caen : « J’ai pas envie de vendre qu’à des dentistes  » par Pierre Guillemin, Adeline Graby et Maxime Marie
  • Sports, loisirs et cultures
        - Marketing territorial et usages politiques des événements sportifs par Ludovic Lestrelin et Adrien Sonnet
  • Les aménagements urbains
        - La métropole de Caen au cœur de l’armature urbaine du Calvados par Thomas Boureau
    Caen au 19 e siècle : quelle modernisation ? par Michaël Biabaud
        - L'artificialisation des terres agricoles depuis 20 ans par Patrick Le Gouée et Guillaume Jouan
        - De Caen-aux-Odons à Caen la Mer par Jean-Michel Cador
  • Transports et mobilités
        - Les grandes surfaces commerciales, un modèle d’aménagement à réinterroger ? par Tristan Capron
  • Le vieillissement
        - Les effets de la mobilité sur la qualité de l’air par Xavier Lepetit
        - Le premier tramway à Caen : une petite révolution (1901-1937) par Michaël Biabaud

Un index très complet permet d'accéder aux articles par mots-clés. Il est assorti d'une liste d'auteurs. L'utilisateur peut choisir également d'accéder aux articles par la carte interactive enrichie d'un index géographique.

Pour compléter :
  • Elaboré par l'Université de Caen, l'Atlas Transmanche fournit de nombreuses ressources numériques (textes, images, cartes) concernant les enjeux économiques, politiques, stratégiques de la Manche dans un contexte de mondialisation des transports et en lien avec la question du Brexit.
  • "Dans ma ville on traîne". Visite guidée et habitée de l'aire urbaine de Caen par le rappeur Orelsan (Histgéobox)



Construit selon le même principe, l'Atlas social de la métropole nantaise est un projet collaboratif des sciences sociales (géographes, sociologues, architectes et urbanistes, historiens...) qui visent à éclairer les réalités sociales qui traversent la métropole nantaise. À partir du cas nantais, il indique la volonté d’interroger quelques-uns des effets, en matière de géographie et de sociologie urbaines, des politiques d’attractivité qui président assez largement aux principes de l’action publique locale dans les grandes métropoles françaises depuis deux décennies


Les sources mobilisées dans le cadre de cet atlas sont variées, avec des cartographies s’appuyant sur des indicateurs tirés des recensements de la population de l’INSEE qui sont classiques dans les études urbaines (tranches d’âges, catégories socioprofessionnelles, statuts d’occupation des logements...), mais aussi quantité d’autres qui s’appuient sur des données issues par exemple de la Direction Générale des Impôts pour les revenus des ménages, de la Caisse d’Assurance Familiale pour les bénéficiaires couverts par différentes allocations sociales, du Ministère de l’Intérieur pour les résultats électoraux à l’échelle des bureaux de vote, ou plus largement des services de Nantes Métropole dont les données sont de plus en plus accessibles en open-data. Le développement des outils numériques permet également de dresser des géographies originales à partir de données recueillies sur des plates-formes (BlaBlaCar, Airbnb...) dont le développement récent participe à transformer les mondes urbains contemporains. D’autres planches se fondent sur des enquêtes de terrain qualitatives, indispensables pour comprendre les facettes – heureusement nombreuses – de la société qui ne sont pas couvertes par les appareils statistiques institutionnels. Il s’agit donc, en somme, de proposer des sciences sociales ancrées dans le réel et qui portent pour partie sur des objets du quotidien, des objets certes ordinaires mais pourtant décisifs dans la compréhension des sociétés métropolitaines.
  • Un parc de logement segmenté
        - Les mutations de la géographie des prix de l’immobilier résidentiel par Boris Mericskay, Jean Rivière et Stéphane Loret
        - Un parc de logement profondément transformé sous l’effet de l’étalement urbain par François Madoré et Isabelle Garat
        - Des ménages de plus en plus petits et une hausse spectaculaire des personnes seules par François Madoré
        - Les rues privées : entre banalisation géographique et poches de concentration par François Madoré
  • Sports et loisirs
         - La Loire, et si on s’y (re)baignait à Nantes ? par Caroline Wypychowski
        - La multiplication des évènements de courses à pied, un véritable phénomène de société par François Madoré et Stéphane Loret
  • Environnements urbains
      - Qui est responsable des inégalités d’impacts écologiques ? par Jean-Baptiste Bahers, Christophe Batardy et Nassour Yobom
       - Les déchets nantais : exportations et flux cachés du métabolisme urbain par Jean-Baptiste Bahers, Christophe Batardy et Frédéric Barbe
  • Des aménagements contestés
        - YelloPark, un projet urbain comme s’il n’avait jamais existé par Frédéric Barbe
  • Scolarisations et inégalités
       - Comprendre les dessous de la carte scolaire (1/2) - Une forte ségrégation sociale entre collèges publics et privés par Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec
      - Comprendre les dessous de la carte scolaire (2/2) - De la ségrégation résidentielle aux contournements des collèges publics par Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec
       - La privatisation croissante de l’enseignement supérieur nantais par Sophie Orange
  • Transports et mobilités métropolitaines
       - Quand la métropole déborde par Sylvain Grisot
       - Avant la « voiture pour tous » par Christophe Batardy
      - L’internationalisation de la métropole vue à travers le trafic passagers de son aéroport par François Madoré
       - La voiture partout dans l’aire urbaine et plus encore dans le périurbain par François Madoré
       - Le covoiturage via BlaBlaCar, une infrastructure invisible dans la ville par Boris Mericskay et Sylvain Grisot
  • Des groupes invisibles
       - La trajectoire d’habiter de S. mineur isolé étranger dans la métropole nantaise par Sabryn Daiki, Élise Roy et Théo Fort-jacques
        - Pratiques spatiales et imaginaires des personnes exilées par Sabryn Daiki, Élise Roy et Théo Fort-jacques
       - Retour sur les trajectoires d’habiter des personnes exilées du square Daviais par Sabryn Daiki, Élise Roy et Théo Fort-jacques
      - Du LU au square Daviais, chronique des mobilisations pour l’hébergement des étrangers à Nantes (2012-2018) par Julien Long
       - La ville attractive et la place des étrangers à Nantes (1989-2012) par Julien Long
       - L’émergence d’une politique nocturne à Nantes : la nuit en débat ? par Jeanne Leman
       - Le marché par ses déchets. Les invisibles (glaneurs) de Talensac par Martin Manoury
  • La métropole aux urnes
        - Municipales 2020 à Nantes : un premier tour anxiogène avant confinement par Jean Rivière
        - Retour sur le paysage municipal nantais en 2014 par Jean Rivière
       - Comprendre l’abstention par la géographie sociale de Nantes-Métropole par Jean Rivière et Christophe Batardy
       - La victoire de l’Union de la gauche aux élections municipales de Nantes en    1977 : la fin de la « Troisième force » par Christophe Batardy
  • Les secteurs d'activité économique
       - Acheter bio et/ou local dans les commerces alimentaires de détail : pas si facile dans l’aire urbaine de Nantes ! par Christine Margetic, Louise de La Haye Saint Hilaire et Maxime Marie
      - Le troisième déménagement de l’histoire du Marché d’intérêt national de Nantes (MIN) par Pierre Guillemin et Christine Margetic
       - Les dessous de la ville créative à Nantes : les quartiers de la création in et off par Basile Michel
  • Age et démographie
      - Une onde de vieillissement forte dans les communes de banlieue par François Madoré et Béatrice Chaudet
       - Les femmes et les hommes dans la ville : la parité au quotidien par Julie Vallée
      - Les promoteurs privilégient les centres urbains pour construire les résidences seniors par François Madoré et Béatrice Chaudet
      - Des familles monoparentales plus nombreuses et concentrées dans le logement social par François
       - Le périurbain, l’espace des couples avec enfants par François Madoré
  • Richesse et pauvreté
       - La géographie sociale des travailleurs pauvres nantais par Claire Auzuret et Christophe Batardy
        - La violence des inégalités de revenus par Isabelle Garat
  • Les clivages socioprofessionnels
        - Quels clivages socioprofessionnels dans la métropole nantaise aujourd’hui ? par Jean Rivière
  • La culture dans la ville
       - Les pratiques d’art urbain à Nantes Métropole : des spatialités conditionnées par l’attitude des pouvoirs publics par Josselin Le Claire
       - Déambulations autour des cinémas dans le périurbain nantais par Florie Colin et Ronan Keroullé
       - Pour une ville culturelle et touristique : retour sur une stratégie nantaise par Basile Michel
Un index très complet permet d'accéder aux articles par mots-clés. Il est assorti d'une liste d'auteurs et d'un glossaire. L'utilisateur peut choisir également d'accéder aux articles par la carte interactive enrichie d'un index géographique.

Pour compléter :

D'autres exemples d'atlas sociaux

Atlas social d'Athènes. Cet atlas vise à faire connaître les principales structures et les processus qui façonnent le tissu social de la ville et quelques unes des nombreuses manières dont ils sont imbriqués avec son fonctionnement quotidien et son environnement construit. Les interprétations contenues dans chaque entrée ne sont pas forcément organisées autour d'une seule idée. Elles se font l'écho des points de vue des auteurs, lesquels ont été invités à les exprimer librement à condition de les justifier.

Atlas métropolitain d'Aix-Marseille-Provence. 25 questions pour comprendre une métropole atypique. Observer pour mieux agir : c’est dans cette logique que l’Agam a pris l’initiative en 2014 de publier un premier Atlas pour « comprendre l’espace métropolitain », au moment même où les discussions locales s’engageaient pour créer un EPCI spécifique sur Aix-Marseille. En 2020, la Métropole est en place depuis 4 ans et il a semblé utile d’actualiser ce document : repensé dans un format plus pédagogique, il présente un socle de connaissances sur la réalité de ce grand territoire et sur le fait métropolitain.


Articles connexes


Atlas collaboratif de la mégarégion parisienne