L'histoire par les cartes : l'Asie du Sud-Est à travers des cartes japonaises élaborées pendant la 2e Guerre mondiale


Gaihozu Viewer, une application web développée par l'université de Tohoku, met à disposition du public une collection de cartes historiques sur l'Asie du Sud-Est (principalement l'Indonésie, la Malaisie et Singapour).

Interface pour consulter les cartes du Gaihozu Viewer


Du XIXe siècle à la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'ancienne armée impériale japonaise a réalisé de nombreuses cartes topographiques à des fins militaires. Les cartes des zones situées en dehors des îles japonaises sont appelées Gaihōzu, ce qui signifie « cartes des terres extérieures ». C'est là que les opérations militaires ont été menées par le Japon dans le but d'établir une vaste "zone de co-prospérité" sous son influence directe en Asie du Sud-Est. 

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'ancienne armée impériale a tenté de brûler ces cartes qui constituaient des documents confidentiels. Plusieurs ensembles de cartes ont été confisqués par l'armée américaine et ont été conservés dans une collection déposée à la bibliothèque de l'Université de Stanford.

Les cartes proviennent de différentes sources : enquêtes officielles du département du cadastre japonais, reproductions de cartes réalisées par d'autres pays, enquêtes secrètes effectuées sous ordres scellés. Ce qui donne des cartes d'échelles et de styles très variés. Les cartes ont reçu des codes couleurs en fonction de leur année d'impression (de 1939 à 1945) et sont accessibles par échelle.

Carte de Bandoung en 1943 à comparer de son emprise actuelle



Ces cartes peuvent être utilisées pour étudier les changements dans l'occupation du sol, les transformations des espaces ruraux et urbains, l'impact des catastrophes naturelles ou de la déforestation aujourd'hui par rapport à l'époque.

L'université de Tohoku référence par ailleurs toutes les cartes du fonds Gaihōzu produites depuis la fin du XIXe siècle sur une même interface web (GaDAMA) qui permet de retrouver l'ensemble des cartes à l'échelle de l'Asie du Sud-Est.

Gaihōzu Digital Archive Map-search App (GaDAMA)


Pour compléter
 

Gaihōzu : Japanese Imperial Maps (Stanford University)

Japanese Imperial Maps as Sources for East Asian History : The Past and Future of the Gaihōzu (Cross-Currents e-Journal, 2012)

Cartes japonaises anciennes de la collection David Rumsey 

Un fil de discussion sur Twitter concernant une ressource cartographique très riche mais finalement peu utilisée par les historiens en Asie : les Gaihōzu (外邦 図) « cartes des terres extérieures » qui mériteraient des recherches scientifiques plus approfondies.

Liens  ajoutés le 2 juin 2021



Articles connexes

L'histoire par les cartes : la collection de cartes japonaises de la Manchester University Library

L'histoire par les cartes : les représentations cartographiques de Kyoto pendant la période Tokugawa (1603–1868)

L'histoire par les cartes : la carte retraçant les voyages du navigateur chinois Zheng He au XVe siècle en version interactive