Entre maritimisation des échanges et mondialisation de l'information : de quoi l’incident de l'Ever-Given est-il le nom ?


En mars 2021, l’« Ever-Given » de la compagnie maritime Evergreen, l'un des plus gros porte-conteneurs au monde (400 mètres de long), est resté bloqué 6 jours en travers du canal de Suez, en raison de vents violents et d'une tempête de sable. 

L'incident a entraîné un fort ralentissement du commerce maritime et une augmentation des cours du pétrole. Le canal de Suez constitue un point de passage stratégique qui concentre à lui seul entre 10 % et 12 % du volume du commerce mondial. C'est une source essentielle de revenus pour l’Égypte, à laquelle il a rapporté 5,61 milliards de dollars en 2020. En 2015, un « nouveau » canal de Suez a été inauguré. Une seconde voie, longue de 72 kilomètres, a été ouverte. Objectif : augmenter encore le trafic maritime sur cette route déjà très fréquentée.


Image satellite du porte-conteneurs « Ever-Given », bloqué dans le canal de Suez, le 25 mars 2021 (source : CNES / AirbusSpace)




L'incident de l'Ever-Given a été perçu d'emblée comme un événement d'échelle mondiale, révélateur de la mondialisation économique et financière, de la vulnérabilité des échanges et des systèmes de transports, mais aussi de la globalisation de l'information. En effet, l'événement a été largement couvert par les agences d'imagerie satellitaire, par les sites de navigation maritime et par les médias du monde entier.


Environ 200 navires bloqués au 27 mars à l'entrée du Canal de Suez du fait de l'incident de l'Ever-Given (source : Marine Traffic)



Approche par le traitement de l'information (EMI)

Quel traitement de l'événement par les médias ?

  • analyse des causes et conséquences attribuées à l'événement
  • analyse des images (images satellites, images aériennes, images au sol...)
  • analyse des cartes et des infographies produites pour rendre compte de l'événement
  • analyse des discours pour alerter sur les "goulets d'étranglement" des transports maritimes ou pour rassurer sur le fait que l'incident serait vite réparé.

Approche par les notions et démarches de la géographie

Que nous révèle ce "bel événement géographique" (Michel Lussault) ? Notamment en ce qui concerne :

  • les navires porte-conteneurs et la course au gigantisme
  • la maritimisation des échanges à l'échelle mondiale
  • le rôle des canaux transocéaniques et des passages stratégiques
  • le canal de Suez comme passage inévitable (ou contournable)
  • les acteurs et les logiques de la mondialisation
  • les risques géoéconomiques et géofinanciers liés à des ruptures dans la chaîne d'approvisionnement
  • les risques géoenvironnementaux liés aux transports maritimes
  • la vulnérabilité des systèmes fonctionnels contemporains...


Sources à disposition

Ce recensement est destiné à gagner du temps sur la recherche et l'identification des sources. Certaines sources sont redondantes, toutes ne sont pas forcément à consulter (cf ajout de sources en anglais pouvant donner des compléments). La mobilisation des informations doit être sélective et hiérarchisée en fonction des thèmes d'étude retenus.

Un porte-conteneurs en travers du canal de Suez, révélateur de la maritimisation des échanges (Géoconfluences)

Marie-Christine Doceul et Sylviane Tabarly, « Le canal de Suez, les nouvelles dimensions d’une voie de passage stratégique » (Géoconfluences).

Bouchon sur le canal de Suez : un révélateur de la mondialisation (Le Livre scolaire)

La construction du canal de Suez est-elle le premier acte de la mondialisation commerciale moderne ? Entretien avec Michel Foucher (Le 1 hebdo)

Égypte. Canal de Suez : un porte-conteneurs échoué, des dizaines de navires retardés (Ouest France)

Ce que l’on sait de l’incident au canal de Suez : un cargo toujours coincé et le commerce mondial ralenti (Le Monde)

Les dimensions de l'Ever-Given et du canal de Suez (AFP Graphics)

Un site pour se rendre compte de l'échelle de l'Ever-Given (Evergiven-everywhere.glitch.me). A compléter par l'application Insizeor du Leventhal Center qui permet de superposer l'image de l'Evergiven sur n'importe quelle image aérienne dans le monde.

L'embouteillage dans le Golfe de Suez vu depuis l'espace (ESA)

Blocage de l'Ever-Given dans le canal de Suez. Analyse à partir du site Geoimages (CNES)

Canal de Suez : suite au blocage par l'Ever-Given, l'embouteillage est visible de l'espace (Clubic)

Canal de Suez : visualisez l'embouteillage des navires en un gif (France Info)

Canal de Suez bloqué : un enjeu commercial et de fierté nationale égyptienne (Libération)

Canal de Suez : le propriétaire du navire évoque un déblocage dès samedi soir (Courrier International)

Canal de Suez : le porte-conteneur Ever Given débloqué (HuffPost)

Blocage du canal de Suez : qui va payer les dégâts ? (The Conversation)

Près de 3 mois après son échouage, le porte-conteneurs Ever Given est toujours immobilisé dans le canal de Suez : à combien s’élèvera la facture ? (RTBF)

Une carte localisant les navires de commerce en 1936 et montrant le rôle du commerce maritime déjà à l'époque (Un fil Twitter)

Le recalibrage du canal de Suez depuis un siècle pour s'adapter à la croissance incessante du trafic (LegendesCartographie)

Les goulets d'étranglement maritimes dans le monde et les types de risques associés (VisualCapitalist)

Suez, un canal irremplaçable ? (France Culture)

Le canal de Suez reconstitué à travers 100 clichés en haute définition pris depuis la station ISS (ESA)

Tianjin-Rotterdam, via le canal de Suez ou par l'Arctique (LegendesCarto)

Le canal de Suez, un passage stratégique  au milieu d'une région politiquement instable (LegendesCarto)

Octobre 1956, la crise de Suez et l'intervention militaire franco-britannique (LegendesCarto)

Le canal de Suez en 1869, un passage hautement stratégique dès sa construction (LegendesCarto)

Transports maritimes : le scandale des conteneurs au fond des océans (France Info)

Un cargo pollue-t-il autant que toutes les voitures françaises ? (Le Monde)

Et si la solution au blocage du canal de Suez était le train ? (Un fil sur Twitter)

Suez Canal: Satellite Clues on a Stricken Cargo Ship (Bellingcat)

How a container ship blocked the Suez canal – visual guide (The Guardian)

Suez Canal : Critical Waterway Comes to a Halt (Visual Capitalist)

The Suez Mishap Is a Foretaste of the New Cold War Stakes (Bloomberg)

New Suez crisis : a global economy creaking under the strain (Financial Times)

Record mondial au Havre : le navire amiral Jacques-Saadé a transporté 21 433 conteneurs (Actus.fr)

Blocage du canal de Suez : l'Égypte réduit ses exigences d'indemnisation (BFM-TV)

Sur les routes maritimes mondiales : une géographie de la marine marchande (France Culture)

Un porte conteneur c’est gros, mais gros comment exactement ? (Le Stagiaire)

Les porte-conteneurs n'arrêtent pas de perdre leurs marchandises (et beaucoup d'argent). En trois mois, 3.000 boîtes sont tombées à l'eau. (Korii)



Des commentaires sur les réseaux sociaux

Cette liste de commentaires à partir des réseaux sociaux est destinée à interroger le sens et décrypter les enjeux de cet événement très médiatisé, en analysant et en croisant les sources. Il est possible d'en utiliser d'autres...

« Si vous travaillez sur la maîtrise du créneau dans le cadre de la maritimisation du monde, vous allez passer un bon moment. En gros y’a une sardine mal garée qui bouche Suez. »

« C'est une tempête de sable, parfaitement visible par satellite, qui a fait échoué le cargo Evergreen dans le canal de Suez. Des centaines de bateaux semblent être en attente autour du canal. La météo gagne toujours ! »

« Le canal de Suez qui relie la Méditerranée à la Mer rouge et à l'Océan Indien est l'une des routes maritimes les plus fréquentées de la planète. Ou comment la mondialisation des échanges est à la merci d'un canal large d'environ 300 mètres et long de 200 km environ.»

« Un cargo (trop gros ?) obstrue un canal (trop petit ?) et la planète est au bord de l'AVC (Accident Vasculaire Commercial) »

« Les navires de taille Capesize sont des navires trop gros pour passer par le canal de Suez ou le canal de Panama, donc dépassant les tailles Panamax et Suezmax. »

« Selon la Lloyd’s, chaque jour de fermeture du canal de Suez perturbe le commerce de marchandises d’une valeur de plus de 9 milliards de dollars. »

« A 500 000 dollars le droit de passage, les 20 000 navires qui empruntent le canal chaque année rapportent une manne financière de 5,8 milliards de dollars (4,9 milliards d’euros) par an à l'Egypte »

« L'incertitude a contraint certains navires à changer de cap et à emprunter la route alternative plus longue par le cap de Bonne-Espérance au sud de l'Afrique, ajoutant plusieurs semaines à leurs destinations et augmentant les risques de piraterie. Certains d'entre eux ont demandé à la marine américaine d'assurer la sécurité. Les autorités subissent une forte pression pour débloquer le navire. » 

« Blocage du canal de Suez par Evergreen : un grain de sable dans les rouages de la mondialisation. »

« La mondialisation tient à une pelle mécanique...»

« L'année dernière, nous avons eu une pandémie qui a rendu la vie difficile à des millions de personnes dans le monde. Cette année, nous avons un navire qui coupe les approvisionnements à l'échelle régionale.»

« La plupart des 200 navires bloqués à Suez ne pourront probablement pas être indemnisés pour les retards (source : Lloyd's list). A peine 10% sont couverts par les assurances pour ce type de risque (retards dans l'approvisionnement). »

« Des navires si gros qu'ils restent coincés dans un canal forment un "goulet d'étranglement", mais d'autres passages stratégiques risquent de jouer un rôle encore plus important à mesure que la rivalité entre la Chine et les États-Unis s'intensifiera.»

« Les tenants de la géographie physique vous expliqueront que c'est une tempête qui a dérouté l'Ever-Given et une marée qui l’a remis à flot au bout de 6 jours... mais l'explication est un peu courte pour comprendre tous les enjeux de l'événement. »






OpenSeaMap, la cartographie nautique libre


Les câbles sous-marins, enjeu majeur de la mondialisation de l’information