S'initier à la cartographie par densité de points sur le site Néocarto


Un point c’est tout ! Sur le site Néocarto, Françoise Bahoken et Nicolas Lambert proposent une application très pédagogique pour s'initier à la cartographie par densité de points :
http://neocarto.hypotheses.org/12559



Pour rappel, il est préférable d'utiliser des cartes en mode points pour représenter des phénomènes de densités, car les aplats ont tendance à laisser penser que la répartition est homogène dans toute la zone. Les cartes par densité de points reposent sur une distribution visuelle qui met en évidence la répartition spatiale. Elles permettent de s'affranchir du découpage par pays et de surmonter quelques problèmes liés à la cartographie choroplèthe (cf tendance à surreprésenter les pays de grande étendue par des aplats). Elles nécessitent cependant de pouvoir distribuer un grand nombre de points et de comprendre les méthodes employées pour la distribution de ces points. Avec l'informatique et Internet, la cartographie par point devient plus courante et plus facile d'accès.

L'application proposée sur le site de Néocarto est facile à prendre en main. On peut jouer à la fois sur la valeur et sur la taille des points. De quoi alimenter des activités intéressantes avec les élèves ou les étudiants : par exemple en les faisant réfléchir à des seuils de lisibilité ou de chevauchement des cercles, en interrogeant la manière dont sont distribués ces points (ce ne sont pas des centroïdes) ou encore en cherchant à repérer les grappes de points correspondant aux régions de fortes densités (on peut faire entourer les grands foyers de population). Le risque peut être néanmoins de confondre avec des points d'implantation de villes :



D'où la nécessité de rappeler la source. Les données utilisées proviennent du Gridded Population of the World (GPW) (édition 2018) proposées par le CISIEN. Ces données sont cartographiées selon une grille de population avec une maille d'1 km2. L'application reprend ces données, mais permet de manière tout-à-fait intéressante de jouer sur la répartition des points. En modifiant la taille des mailles hexagonales, on découvre que les points changent de localisation. Il y a donc des "effets de grille" à analyser et à discuter en lien avec les données d'origine :






L'application a été réalisée avec Turf.js. Le code source et les explications techniques sont disponibles ici.

Le site Néocarto, qui a pour objectif de rendre les outils de cartographie accessibles à un large public, propose d'autres applications en ligne (voir par exemple cette application pour s'exercer à cartographier des migrations).


Lien ajouté le 12 mai 2021

Lien ajouté le 18 juin 2022

Articles connexes