Simuler des scénarios de tremblement de terre en utilisant des cartes

Signalé par Google Mania, Mapping Earthquake Scenarios, 15 août 2019.

La simulation de scénarios de tremblement de terre commence à être à la portée du grand public grâce à des outils de cartographie proposés sur Internet. Le site Google Mania recense quelques ressources en la matière.

Le LA Times a publié une carte interactive qui permet de visualiser des scénarios de tremblement de terre en Californie. Le journal a travaillé avec l'USGS pour identifier 14 scénarios sismiques significatifs qui pourraient frapper le long des lignes de faille de la Californie. Il suffit d'entrer une adresse dans le moteur de recherche et aussitôt apparaissent les effets probables d'un séisme à partir de cet épicentre avec estimation des dommages matériels et humains. La carte montre le pire des 14 scénarios pour votre adresse. Ce n'est pas nécessairement le pire tremblement de terre qui pourrait se produire à cet endroit. L'USGS a en effet modélisé 300 scénarios rien que pour l'état de Californie. Pour des raisons de simplification et de rapidité, la carte du LA Times n’utilise que 14 de ces scénarios.



OpenQuake Map Viewer fournit des visualisations gratuites à code source ouvert sur les risques sismiques dans le monde. Chacune de ces visualisations est produite par OpenQuake, un logiciel de calcul du risque sismique. L'intérêt est de pouvoir disposer de trois types de cartes : celle des aléas, celle des risques et celle de l'exposition aux risques sismiques.



La carte mondiale permet d'évaluer les différents niveaux d'exposition aux risques sismiques selon les pays et les territoires. En cliquant sur un pays, on peut faire apparaître le coût annuel pour les bâtiments résidentiels, industriels ou commerciaux et télécharger le profil OpenQuake complet pour n’importe quel pays.


Un globe terrestre animé permet de montrer une année de séismes (de juillet 2017 à juillet 2018). Dans la version interactive en ligne, vous pouvez cliquer sur chaque tremblement de terre pour en savoir plus. Attention : la profondeur du séisme est exagérée d’un facteur 8. Les séismes ne pénètrent pas dans le noyau terrestre, mais restent en général en surface. Une data visualisation plus spectaculaire que scientifique. A voir : http://t.co/zK1x2jr7ok?amp=1


Liens ajoutés le 12 mars 2021



Articles annexes
 

Une anamorphose originale montrant l'exposition accrue des populations au risque volcanique

Cartographier la trajectoire des cyclones avec des données en temps réel

Analyser et discuter les cartes de risques : exemple à partir de l'Indice mondial des risques climatiques

Etudier les risques de pénurie d'eau dans le monde avec l'Atlas Aqueduct du WRI