Une data visualisation pour étudier les vagues d'immigration aux Etats-Unis (1790-2016)


Quel rapport entre la dendrochronologie et l'immigration ? En apparence aucun. C'est pourtant l'idée ingénieuse que les auteurs de cette data visualisation ont trouvée pour représenter les vagues d'immigration aux Etats-Unis sur un temps long, depuis la création du pays en 1790 jusqu'en 2016.

Pour accéder à l'article Simulated Dendrochronology of U.S. Immigration 1790-2016 :
http://web.northeastern.edu/naturalizing-immigration-dataviz/


Chaque petit tiret de couleur correspond à l'arrivée de 100 immigrants et les lignes de vie grossissent par année avec des repères tous les 10 ans. Leur orientation varie en fonction du pays d'origine. La couleur correspond à la région du monde concernée (Europe en vert, Canada en bleu, Afrique en rouge, Amérique latine en jaune, etc.)

La croissance démographique des Etats-Unis étant en grande partie liée à l'immigration, la métaphore du tronc d'arbre vient montrer "comment les cellules se développent lentement" et "laissent une marque informative dans l’arbre, les nouveaux immigrants contribuant à la forme du pays". C’est ainsi que Pedro M. Cruz et John Wihbey décrivent leur visualisation de données concernant les flux historiques d’immigrants aux États-Unis. 

Conçue en collaboration avec d’autres membres de l’équipe de recherche collaborative Data Storytelling and Exploration de la CAMD Northeastern University à Boston, la visualisation prend la forme de cernes de croissance dans un tronc d’arbre. 

Sans surprise, les anneaux de croissance sont plus larges en période de prospérité économique lorsque les lois sur l'immigration sont plus souples et, au contraire, plus étroits en période de difficultés économiques, de conflits et de politiques d'immigration répressives. L’image du tronc n’est pas seulement un moyen pour suivre les fluctuations de l’immigration. Face aux inquiétudes provoquées par la politique d'immigration américaine à tolérance zéro, c'est aussi une façon de rappeler qu'un  pays constitué de migrants peut tirer profit de ces anneaux de croissance.  

Une vidéo permet d'animer la data visualisation sur la période 1830-2015 : l'occasion de voir l'inégale croissance des cercles en fonction des époques. Les chiffres précis du nombre de migrants s'affichent à gauche de l'écran par décennie et par origine géographique (possibilité de faire des arrêts sur image ou des retours en arrière pour déterminer des dates-clés).
On peut également faire des comparaisons entre les différents états des Etats-Unis pour analyser s'ils ont accueilli plus de migrants d'origine européenne, africaine ou latino-américaine et à quelle période :


A titre de comparaison, voici un graphique évolutif qui ne donne pas du tout la même vision des vagues d'immigration aux Etats-Unis. Il s'agit d'une représentation plus "quantitative" avec l'idée qu'il y aurait une recrudescence de l'immigration aujourd'hui. L'échelle choisie a tendance à grossir le phénomène migratoire alors qu'on reste sur une part inférieure à 15% de la population totale (la valeur de référence n'étant d'ailleurs pas clairement exprimée). On comprend difficilement le creux spectaculaire de la courbe si on n'a pas en tête les lois sur les quotas qui ont fait baisser drastiquement l'immigration de 1924 à 1965. Ces biais interrogent sur le sens à donner à ce type de data visualisation qui révèlentt en creux les effets des lois anti-migratoires plus qu'autre chose.
http://www.reddit.com/r/dataisbeautiful/comments/bo7ell/birthplace_of_us_immigrants_as_percentage_of/



Déposé sur le site Data is Beautiful, ce graphique fait l'objet de discussions et interroge le crédit que l'on peut accorder à ce type de sources publiées sur Reddit. S'agissant de la répartition interne en fonction du lieu d'origine des migrants, le point de vue diffère si l'on prend en compte la représentation par pays ou par continent et si les chiffres sont en pourcentage ou en valeur brute. Voici par exemple le graphique élaboré par le Carolina Population Center :
http://demography.cpc.unc.edu/2015/04/27/u-s-immigration-flows-1820-2013/



Que dire de la manière dont Jürgen Eichhoff, le premier directeur du Max Kade Institute représentait l'immigration aux Etats-Unis d'après les stéréotypes culturels de chaque pays (1820-1985) ?!
http://maxkade.blogspot.com/2012/08/graphic-representations-of-germans-in.html









Articles connexes :

Une animation cartographique pour reconstituer les dynamiques de peuplement aux Etats-Unis sur la période 1790-2010

The Racial Dot Map

Comment différencier infographie et data visualisation ?

Utiliser des graphiques animés pour donner à voir des évolutions et des ruptures
 
Les transferts de population à l'intérieur de l'Allemagne depuis 1991 à travers une infographie