Des différentes manières de cartographier la pauvreté dans le monde


Signalé sur Medium - Data Visualization Society : So you want to make a map ?

Il faut un peu de temps et de pratique pour apprendre à faire une carte qui respecte la sémiologie graphique et puisse délivrer un message. Dans cet article, Kenneth Field passe en revue les différents moyens de réaliser une carte thématique. La réduction de la pauvreté fait partie des 8 objectifs fixés par l'ONU dans le cadre des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement durable).

Toutes les étapes importantes sont décrites une à une : choix des données, choix de la projection, choix de la symbologie, choix du type de carte (carte choroplèthe, par point, par interpolation, en 3D, etc.). Il ne s'agit pas de s'initier à la prise en main d'un logiciel, mais de réfléchir véritablement aux choix cartographiques. Certaines cartes sont relativement classiques. D'autres donnent à voir une représentation différente de la pauvreté (cf cas des heat maps, dot maps et 3D maps...). Le principal intérêt est de pouvoir comparer ces cartes entre elles et de pouvoir mesurer les avantages et les inconvénients de chaque mode de représentation.



 



Sur les cartes et la sémiologie graphique :

Un guide de sémiologie cartographique produit par l'INSEE ainsi que des conseils et des exemples proposés par Géoclip.

Le Manifeste des cartographes fixant « les 10 lois de la cartographie ».

Les cartes sur Internet et leurs nombreux mapfails (lire ce billet à propos de la cartographie du monde musulman). Voir le recensement des mapfails et autres perles cartographiques sur ce fil Twitter

Les nouvelles façons de « faire mentir les cartes » à l'ère numérique (lire ce billet écrit à l'occasion de la réédition de l'ouvrage de Mark Monmonier).


Articles connexes :

Présentation de l'Opportunity Atlas et des problèmes d'interprétation qu'il pose

L'atlas des fractures scolaires de Patrice Caro et Rémi Rouault : comment lire et analyser les inégalités socio-spatiales en éducation ?

La cartographie de la pauvreté à Londres à la fin du XIXe siècle

Pas de stocks en aplat ni de taux en symboles proportionnels !

Visualiser les densités de population en 3D et à l'échelle mondiale

Utiliser Magrit dans le cadre de la géographie scolaire