OneSoil, la carte interactive des parcelles et des cultures en Europe et aux Etats-Unis

Le site OneSoil propose une carte interactive des parcelles cultivées en Europe et aux Etats-Unis. 60 millions de parcelles ont été cartographiées. Les données disponibles couvrent 3 années (de 2016 à 2018) et ont été acquises à partir des images Sentinel du programme Copernicus, le programme européen d'observation de la Terre et à partir d'images issues de l'USGS pour les Etats-Unis. OneSoil est une jeune entreprise du secteur des technologies et de l'agriculture, basée en Biélorussie. Elle a compressé ces images (450 téraoctets au total) et a utilisé ensuite l'intelligence artificielle pour leur appliquer un nettoyage automatique, pour délimiter les parcelles à une résolution de cinq mètres et pour déterminer le type de culture en fonction d'une typologie répartie en 27 cultures.


Il s'agit de permettre aux agriculteurs d'avoir un suivi de leurs parcelles en fonction du type de culture, de l'indice de végétation, du volume de récolte prévu et de pouvoir comparer les changements d'une année à l'autre. Ces informations peuvent être utiles aussi pour les sociétés commerciales qui veulent estimer le niveau des récoltes mondiales, pour les assureurs qui souhaitent évaluer avec précision les risques ou encore pour les organisations internationales qui ont besoin de disposer d'informations pour veiller à la sécurité alimentaire à l'échelle mondiale.

De ce fait, OneSoil constitue un excellent outil pour faire de la géographie, pour analyser notamment la répartition des cultures et explorer la forme du parcellaire. Cliquer sur le lien Random beautiful fields pour découvrir ces images.

L'application récapitule les 3 principales cultures représentées à l'écran avec leurs superficies et donne des détails dans un graphique pour la répartition détaillée avec le calcul des surfaces totales. Il peut être intéressant de conduire des comparaisons d'un pays ou d'une région à l'autre. Voici par exemple une comparaison entre la grande culture céréalière en Champagne (openfield avec grands champs en lanières) par opposition au bocage breton (parcelles moins étirées alternant cultures et prairies).
 

Voir aussi par exemple le contraste entre la Limagne et les monts du Forez en Auvergne-Rhône Alpes :



Pour les Etats-Unis, OneSoil permet des analyses à plusieurs échelles, d'abord à l'échelle globale du territoire américain (toutes cultures confondues) :

 

Ensuite on peut spécifier le type de culture, ici par exemple la répartition de la culture du maïs en 2018 (possibilité de filtrer sur une autre culture ou sur une autre année) :


Afin d'appréhender la répartition en "belts" agricoles et de mettre en évidence les associations de cultures, il est intéressant de zoomer et de comparer entre Etats américains.

Dans les Grandes Plaines, voici par exemple une comparaison entre le Dakota du Nord (compris dans la wheat belt) et l'Illinois (dans la corn belt) avec des associations intéressantes dans les systèmes culturaux à l'échelle micro-régionale (un mixte blé-maïs dans le premier cas et maïs-soja dans le second) :

 



Le contraste de couleurs (jaune sur fond noir) met en évidence les périmètres irrigués pour le maïs (champs circulaires) dans le Nébraska :


 La transition (peu connue) entre la luzerne et le blé-maïs en Californie :


Afin de garantir une certaine fluidité dans l'affichage, les concepteurs de la plateforme OneSoil ont élaboré des mosaïques vectorielles à partir des images satellites en raster. Le recours à l'outil Mapbox permet également d'améliorer le rendu et d'ajouter des fonctionnalités. L'application est disponible sur smartphone pour permettre un suivi en temps réel pour les agriculteurs qui souhaitent visualiser leurs parcelles directement sur le terrain (application OneSoil Scouting)

Pour des analyses plus fines à l'échelle des parcelles (suivi à l'échelle d'un groupe de parcelles, calcul de l'indice NDVI...), il est conseillé de s'inscrire sur le site. L'inscription est gratuite.

Les informations ne peuvent cependant pas être téléchargées ni exportées.

Pour la France, il est possible d'utiliser le Registre Parcellaire Graphique (RPG) établi à partir des déclarations faites par les agriculteurs dans le cadre de la PAC depuis 2007. Le RPG est gratuit pour tous les usages. Il est téléchargeable sur le site Data.gouv.fr et visualisable à partir du Géoportail.

Pour les Etats-Unis, les données sont accessibles sur l'US Departement of Agriculture (USDA), l'équivalent du Ministère de l’Agriculture. L'USDA consacre un site complet aux statistiques agricoles : Quickstats. Une cartographie détaillée des cultures par année et par comté est consultable sur le site CropScape.

L'agence américaine d'information Bloomberg a par ailleurs publié un article sur la manière dont les Etats-Unis utilisent, voire gaspillent leurs terres agricoles (Here's How America Uses Its Land")
. Nous en avons donné une présentation dans un billet "Déchiffrer l'information géographique à l'heure d'Internet".

La répartition des cultures dans la moyenne vallée du Mississipi (coton, riz, maïs, soja) sur le site CropScape :