Renommer les stations de métro avec des noms de femmes célèbres


Les noms de stations de métro, comme les noms de rues, portent encore en majorité des noms de personnages masculins. A Paris par exemple, la parité n'est pas du tout respectée. Sur les 303 stations que compte le métro parisien, seules deux portent le nom de femmes célèbres : Louise Michel et Pierre-et-Marie-Curie.

Plusieurs initiatives se font jour pour rebaptiser les stations de métro avec des noms de femmes célèbres ou moins connues. 

Avec Métroféminin, l'artiste Silvia Radelli a choisi de remplacer, sur le plan de Paris, 100 noms de stations par ceux de femmes qui ont marqué l'Histoire : de Simone Weil à Hannah Arendt en passant par Edith Piaf et Frida Kahlo. On y découvre également des petits clins d'oeils plus ou moins pertinents : Nefertiti prend ainsi la place de Pyramide, Franklin Roosvelt est remplacé par Eleanor, sa femme, et enfin Lady Di se retrouve à Alma Marceau.

Voir la carte de Silvia Radelli sur le site Kombini
http://www.konbini.com/fr/inspiration-2/metro-paris-femmes-carte/



A New York, on retrouve la même initiative avec la carte City of Women créée par Rebecca Solnit et Joshua Jelly-Schapiro et publiée dans l'ouvrage Non stop Metropolis. Une nouvelle version City of Women 2.0 va être révélée lors d'une exposition au New York Transit Museum en septembre 2019.



La carte comporte plus de 80 nouveaux noms féminins sur les 424 stations du métro new yorkais. Elle indique des sites où des femmes célèbres telles Billie Jean King, Pat Benatar, Nora Ephron et Willa Cather "vivaient, travaillaient, concourraient, allaient à l’école, dansaient, peignaient, écrivaient, se rebellaient, s'organisaient, philosophaient, enseignaient..."

La carte a pour but de faire connaître la place importante des femmes dans la culture new yorkaise. Elle figure actuellement dans l’exposition Navigating New York du New York Transit Museum :
http://www.nytransitmuseum.org/program/cityofwomen2-0/


Articles connexes

Les plans de métro : retour sur une représentation simplifiée, souvent détournée 

La condition des femmes dans le monde à travers les cartes