Cartes sur la jeunesse, la formation et l'emploi au sein de l'Union européenne


Dans le cadre des élections européennes de mai 2019, l'Agence France Presse publie une série de cartes sur la jeunesse, la formation et l'emploi au sein de l'Union européenne. Les cartes témoignent d'assez fortes disparités entre les régions européennes (niveau NUTS 2).

La source de données est Eurostats, le gros portail statistique de l'Union européenne qui comporte également un module cartographique disponible en ligne (consulter le site pour avoir accès à plus de données) : http://ec.europa.eu/eurostat/data/database



Élections européennes (mai 2019) : quel impact de l'Ecole ? (source : Café pédagogique)


 Quel impact a eu l'éducation et l'âge dans l'élection européenne ? L'Ifop et l'Ipsos publient des analyses sociologiques des élections qui montrent un certain impact du diplôme sur le vote et un assez fort effet générationnel. A ces élections comme aux précédentes le taux d'abstention est fortement corrélé à l'âge : 27% des jeunes de 18 à 24 ans ont voté contre 67% des plus de 65 ans, alors que le niveau de diplôme joue peu (53% des sans diplôme et 54% des diplômés du supérieur). Chez les 18-24 ans, 14% ont voté pour LFI, soit le double du taux de ce parti, 23% pour EELV (le double aussi). Inversement 14% des plus de 65 ans pour les Républicains (contre 8% des français), 33% pour LREM (contre 23%). Le niveau d'éducation joue pour le vote en faveur de EELV (5% des sans diplôme et 18% chez les diplômés du supérieur), LREM (14% chez les CAP, 31% pour diplômés du supérieur), RN (31% des sans diplômes et 11% des diplômés du supérieur).



Analyse sociologique IFOP
Et Ipsos
Neuf cartes pour comprendre les résultats


How Europe moves - La cartographie des flux européens de mobilités domicile-travail (2018)
http://www.torre.nl/EUmoves/

Cette carte animée représente la mobilité professionnelle des actifs résidant en Europe. Les données sont issues du Rapport annuel (2018) sur la mobilité de la main-d’œuvre intracommunautaire qui mentionne plus d’un million de "navetteurs" entre les différents pays européens. La carte réalisée par Roxanna Torre (@RoxNL), media designer spécialisée dans la dataviz interactive, souhaite montrer « Comment les citoyens européens utilisent aujourd’hui la possibilité de se déplacer et de travailler dans d’autres pays européens ». Cette liberté de circulation est effective depuis 1968.


Articles connexes :

Le vieillissement de la population européenne et ses conséquences

La carte, objet éminemment politique : exemple des élections européennes