Les régions européennes selon 18 indicateurs d'innovation (RIS)

Le tableau de bord régional de l'innovation (RIS) permet d'évaluer les performances des régions européennes selon 18 indicateurs : https://interactivetool.eu/RIS/

Le RIS 2019 couvre 238 régions dans 23 pays de l'UE auxquels ont été ajoutés la Norvège, la Serbie et la Suisse. L'Estonie, la Lettonie, le Luxembourg, Chypre et Malte sont aussi inclus dans la base de données. Les données sont téléchargeables pour les années 2011 et 2019.

La carte montre que les régions les plus innovantes d'Europe sont elle-mêmes situées dans les pays les plus innovants. La région la plus innovante de l'Union européenne est Helsinki-Uusimaa en Finlande, suivie de Stockholm en Suède et de Hovedstaden au Danemark. Hors UE, la région la plus innovante est Zϋrich en Suisse. Certains pôles régionaux innovants se situent dans des pays "modérément innovateurs" : Prague en République tchèque, la Crète en Grèce ou encore le Frioul-Vénétie en Italie.

Pour accéder au rapport d'analyse régionale 2019 :
https://ec.europa.eu/growth/industry/policy/innovation/regional_en

Pour accéder au rapport d'analyse par pays 2020 :
https://ec.europa.eu/growth/industry/policy/innovation/scoreboards_en

L'innovation concerne les technologies numériques. Les PME françaises sont par exemple assez bien placées dans le domaine des imprimantes 3D. Mais l'innovation ne se limite pas au secteur du numérique. Elle concerne différents indicateurs sur lesquels on peut choisir de conduire des analyses ciblées ou de croiser les données.

Liste des indicateurs d'innovation :

  • Part de la population âgée de 30 à 34 ans ayant suivi des études dans l'enseignement supérieur
  • Part de la population âgée de 25 à 64 ans participant à la formation tout au long de la vie
  • Co-publications scientifiques à un niveau international (par million d'habitants)
  • Publications scientifiques parmi les 10 publications les plus citées dans le monde (en pourcentage du total des publications scientifiques de la région)
  • Dépenses de R&D du secteur public (en part du PIB)
  • Dépenses de R&D du secteur privé (en part du PIB)
  • Dépenses d'innovation hors R&D dans les PME (en pourcentage du chiffre d'affaires)
  • Part des PME introduisant des innovations de produits ou de procédés (en pourcentage)
  • Part des PME introduisant des innovations sur le plan marketing ou organisationnel (en pourcentage)
  • Part des PME innovantes par elles-mêmes (en pourcentage)
  • Part des PME innovantes en collaboration avec d'autres (en pourcentage)
  • Co-publications public-privé (par million d'habitants)
  • Demandes de brevets auprès de l'Office européen des brevets (OEB) rapporté au PIB régional
  • Demandes de marques rapportées au PIB régional
  • Applications de conception rapportées au PIB régional
  • Part d'emplois dans la production de moyenne et haute technologie et dans les services à forte intensité de connaissances (en pourcentage de la main-d'œuvre totale)
  • Part des ventes présentant des innovations nouvelles sur le marché (en pourcentage du chiffre d'affaires des PME)


Articles connexes

La carte des innovations en Europe peut-elle se résumer à la carte des dépôts de brevets ?

Global innovation index 2020. Les pays les plus innovants classés par groupe de revenus

Cartes sur la jeunesse, la formation et l'emploi au sein de l'Union européenne 

Le vieillissement de la population européenne et ses conséquences 

L'évolution du réseau autoroutier en Europe (1920-2020)