Tempête Alex et inondations dans les Alpes maritimes : accès aux cartes et aux images satellitaires


La tempête Alex a provoqué un épisode méditerranéen très dévastateur dans les Alpes-Maritimes. Il est tombé plus de 50 centimètres de pluie en quelques heures, dans la nuit du vendredi 2 octobre au samedi 3 octobre 2020, à Saint-Martin-Vésubie. Les images prises par les deux satellites Pléiades du CNES (Centre national d'études spatiales) montrent l'ampleur des dégâts matériels. Avec une résolution de 70 centimètres, les satellites Pléiades sont capables de fournir des images de n'importe quel point du globe en moins de 24 heures. Ces images ont été particulièrement utiles pour organiser les secours et visualiser les maisons qui sont tombées, sous l'effet de glissement de terrains et des inondations produites par la crue de la Vésubie et les torrents d'eau et de boues du bassin-versant. Le désastre a fait au moins 4 morts et 20 personnes sont portées disparues.

Des modélisations réalisées par le journal Le Monde à partir d'images et de simulation dans Google Earth montrent que ces crues ont plusieurs fois dépassé les plans de gestion des risques.

 

Accès au plans de prévention des risques  (PPR) de Saint Martin de Vésubie :
https://www.saintmartinvesubie.fr/2016-05-02-12-38-19/urbanisme/risques-majeurs.html

Rapports de présentation des PPR approuvés : à télécharger sur le site de la préfecture des Alpes maritimes

Non seulement le réchauffement climatique fournit les conditions propices à une météo instable, mais il augmente aussi la fréquence des évènements graves :

 

 


 

 

De par leurs caractéristiques de climat et de relief, les départements alpins sont particulièrement soumis au risque inondation. La tempête Alex qui a fortement frappé la zone méditerranéenne franco-italienne, début octobre 2020, a mis en relief les facteurs de risques naturels et liés à l’urbanisation de cette région. Cette  image  du sud-est de la France  a été prise par le satellite Sentinel 2A le 3 octobre 2020. Il s’agit d’une image en couleurs naturelles de résolution native à 10m :


 




Articles connexes

Cartographier la trajectoire des cyclones avec des données en temps réel 

Simuler des scénarios de tremblement de terre en utilisant des cartes

Analyser et discuter les cartes de risques : exemple à partir de l'Indice mondial des risques climatiques

Explosions à Beyrouth : quel apport des technologies géospatiales pour comprendre et gérer la catastrophe ?

L'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen et la cartographie des sites Seveso en France

La France est-elle préparée aux dérèglements climatiques à l'horizon 2050 ?

Des différents modes de visualisation pour comparer des images aériennes ou satellitaires