Les photos de la Terre prises par Thomas Pesquet lors de ses missions spatiales


1) Images de la première mission spatiale de Thomas Pesquet en 2017 

Pendant six mois lors de sa première mission spatiale (novembre 2016 - juin 2017), le Français Thomas Pesquet a émerveillé des milliers d’internautes via les réseaux sociaux, contribuant à sa notoriété. Le frenchy est suivi aujourd'hui par plus d'un million de followers sur Facebook, autant sur Twitter et Instagram

« Je prenais mes photos sur la pause du midi, le soir ou le week-end. Je les triais, j'essayais d'en trouver des sympas. Et puis je les postais ou je les envoyais à des gens au sol qui m'aidaient à faire ça. Parce que je n'aurais pas pu faire ça évidemment complètement seul. Et je n'avais pas vraiment de retours en fait. On n'a pas vraiment internet dans la Station, c'est un peu limité aux mails... », expliquait-il le 6 juin 2017, lors de sa première conférence de presse après avoir regagné la terre ferme. 

Lors de sa première mission dans l’espace en 2017, Thomas Pesquet  (@Thom_astro) a réalisé plus de 85 000 clichés de la Terre. Les photos capturées durant sa mission Proxima ont été géolocalisées par des passionnés : 
blogs.esa.int/thomas-pesquet

En cliquant sur la carte ci-dessous, il est possible d'accéder directement à ces images :

Where On Earth Are These Pics From Space ? ISS Exp 51 & 50 (Novembre 2016 - Juin 2017)


Parmi ces milliers de photos mises à disposition, Maxisciences a sélectionné 35 images assez saisissantes :
https://www.maxisciences.com/espace/espace-redecouvrez-les-plus-belles-photos-de-l-astronaute-thomas-pesquet_art39615.html


Cette animation vidéo restitue la Terre vue depuis la Station spatiale internationale. Le montage vidéo en images accélérées a été réalisé à partir d'images de 2015. On y perçoit l'étincellement lumineux des villes la nuit (certains diront la pollution lumineuse !) ainsi que des aurores boréales.

2) Images de la deuxième mission spatiale de Thomas Pesquet en 2021

La deuxième expédition de Thomas Pesquet a débuté le 23 avril 2021 à bord du vaisseau Crew Dragon de SpaceX. Il est le premier européen à voler à bord de cet appareil). C'est dans le cadre de la mission Alpha qu'il poursuit ses recherches sur les cellules souches et le vieillissement et qu'il mène une 100e d'expériences scientifiques.

Fils d’enseignants, Thomas Pesquet est très attaché à l’école et à la pédagogie. Il considère que "le spatial peut être un outil pédagogique, qui aide à faire passer des connaissances". 

« Je sais ce que je dois à chacun de mes professeurs. C’est grâce à eux qu’il y a des parcours comme les miens et comme tant d’autres. Le système éducatif français m’a permis de beaucoup recevoir. Sans l’école publique, gratuite et obligatoire, je n’aurais sans doute pas fait grand-chose de ma vie. Je sais qu’on ne leur dit pas souvent merci, moi je le dis : merci à vous ! » (Interview de 2018 à lire sur le site Vousnousils, l'e-mag de l'éducation).

Le suivi de la mission Alpha sur le site de la Cité des Sciences de Toulouse :

Le retour de Thomas Pesquet dans l’espace en 7 photos :
http://www.presse-citron.net/le-retour-de-thomas-pesquet-dans-lespace-en-7-photos/

A suivre sur son compte Twitter :
http://twitter.com/Thom_astro


















Articles connexes

La NASA met à disposition plus de 11 000 vues satellitaires prises ces 20 dernières années

Animer des images satellites Landsat avec Google Earth Engine et l'application Geemap

Des différents modes de visualisation pour comparer des images aériennes ou satellitaires

Des sécheresses répétées en France depuis 2018 : analyse en cartes et en images satellitaires