Des sécheresses répétées en France depuis 2018 : analyse en cartes et en images satellitaires

 
Le centre de données Theia produit chaque année une synthèse mensuelle des données Sentinel-2 avec les chaines WASP et MAJA. La comparaison de ces images satellitaires permet d'évaluer l'ampleur et l'impact des sécheresses estivales. 
 
L'animation ci-dessous permet de conduire des comparaisons par année et par région entre 2017 et 2020. On peut explorer la carte en grand écran à travers l'interface de visualisation du laboratoire Cesbio. Les synthèses à pleine résolution, avec leurs masques de qualité, peuvent être téléchargées depuis le serveur de distribution Theia du CNES.
 

 Comparaison des synthèses mensuelles de données Sentinel-2 pour le mois de juillet, de 2017 à 2020.
  Ⓒ Images Sentinel-2 du programme Copernicus de l'Union Européenne traitées par le CNES pour le pôle Theia à partir de méthodes développées au laboratoire CESBIO

 


Chaque été, des arrêts préfectoraux demandent de limiter l'usage de l'eau dans de nombreux départements. Les déficits pluviométriques impactent d'abord les activités agricoles, mais peuvent avoir des conséquences dans de multiples domaines (habitations en terre fissurées, risque d'incendies, impact sur la gestion des cours d'eau, arrêt de la production dans certaines centrales nucléaires...).








Articles connexes

Cartes et données sur l'occupation des sols en France (à télécharger sur le site Theia)

Méga-feux en Australie : une conséquence du réchauffement climatique, mais attention aux fausses images !

Incendies en Amazonie : les cartes et les images auraient-elles le pouvoir d'attiser la polémique ?

Cartographie des incendies en Californie (novembre 2018)

Comment la cartographie animée et l'infographie donnent à voir le changement climatique