Dis-moi où tu vis, je te dirai ce que tu votes ? (Géographie à la carte, France Culture)


Source : Dis-moi où tu vis, je te dirai ce que tu votes ? (émission Géographie à la carte, France Culture)

La cartographie électorale connaît un nouvel essor dans les années 1980 : plus précise, plus fine et également plus accessible, elle offre un aperçu visuel de la dimension spatiale du vote. A l'approche de la présidentielle, à quoi ressemblent ces cartes en France ? Quels aspects éclipsent-elles ?




Pour traiter de ce sujet, Quentin Lafay a réuni 3 invité·es : 
  • Jean Rivière, maître de conférences en géographie à l'Institut de Géographie et d'Aménagement Régional de l'Université de Nantes (IGARUN)
  • Elie Michel, politiste, enseignant chercheur au CEVIPOF, le centre de recherches politiques de Sciences Po
  • Delphine Papin, docteure de l'Institut français de géopolitique, responsable du service Infographie et cartographie au Journal Le Monde
Les géographes commencent à s'intéresser à la spatialité des comportements politiques dès le 20ème siècle. L'un des premiers est André Siegfried, dont la formule est restée célèbre : "Le granit vote à droite, le calcaire vote à gauche". Élie Michel revient sur le travail fondateur de cet auteur, souvent réduit à cette formule lapidaire : "Sa démarche est de combiner des facteurs différents pour expliquer le vote, de considérer des variables explicatives différentes et en cela c'est une approche novatrice dans la géographie électorale et l'analyse du vote.

La carte est un outil précieux pour les chercheurs, qui peu à peu sort du champ universitaire pour être diffusée auprès du grand public. C'est le cas au journal Le Monde, qui comme le souligne Delphine Papin s'est toujours appuyé sur des cartes : "La première Une du journal, il y a déjà une carte, qui n'est pas électorale mais qui est déjà une carte.

En fin d'émission, Aurélien Delpirou a présenté son ouvrage 50 cartes avant d'aller voter, paru aux éditions Autrement le 12 janvier 2022.


Une question, une carte, une réponse.

La France est-elle encore une grande puissance ? Les jeunes sont-ils plus précaires que leurs aînés ? L’école joue-t-elle encore son rôle ? L’ascenseur social est-il en panne ? Le logement coûte-t-il vraiment plus cher ? Les inégalités augmentent-elles ? Pour obtenir les bonnes réponses, contrer les fake news et s’éloigner des caricatures, les auteurs documentent tous les thèmes majeurs du débat public et proposent 50 cartes et près de 100 graphiques pour appréhender objectivement la situation de la France d’aujourd’hui. Ainsi, chacun pourra s’approprier les faits, comprendre les enjeux et se faire sa propre idée avant d’aller voter (voir un extrait).

Articles connexes




Résultats des élections au Bundestag en Allemagne (26 septembre 2021)