L'histoire par les cartes : une exposition virtuelle sur les cartes missionnaires (vers 1850 - 1950) par l'Université d'Utrecht


La bibliothèque de l'Université d'Utrecht consacre une exposition numérique aux cartes missionnaires :
Maps with a message: missionary cartography ca. 1850-1950



Les cartes missionnaires, comme le souligne le titre de l'exposition, sont des "cartes à message". Au delà de leur vocation religieuse, ces cartes véhiculent un double héritage lié au contexte colonial et à la "mission civilisatrice" : celui de l'impérialisme, de la répression et du racisme, mais aussi celui de l'éducation, du développement et des soins médicaux. Leur signification historique ne se limite pas à l'expansion du christianisme. Elle s'inscrit dans  l'essor de la colonisation et l'expansion des échanges à l'échelle mondiale. "Les cartes de cette exposition offrent donc une loupe sur les attitudes de l'Occident à l'égard du monde non-occidental".

Au sein du protestantisme, les cartes missionnaires ont émergé avec la création des premières sociétés missionnaires un peu avant 1800. Leur apogée se situe entre 1850 et 1950 environ. Mais elles sont encore d'actualité même si elles ont évidemment changé. Elles circulent parmi les milliers d'organisations protestantes et d'ONG actives dans le domaine de l'aide humanitaire.

Jusque-là, les scientifiques s'intéressaient assez peu aux cartes missionnaires. Le Missionary Map Project a été lancé en 2019 pour cartographier, décrire, interpréter et diffuser les connaissances sur la cartographie missionnaire. Cette exposition a pour objectif de présenter une sélection de cartographies missionnaires protestantes, majoritairement hollandaises mais aussi britanniques, américaines, allemandes et belges. L'exposition présente une variété de cartes, telles que des cartes du monde, des cartes pour enfants, des cartes coloniales et des cartes d'exploration. Ces cartes sont issues du département des collections spéciales de la Bibliothèque de l'Université d'Utrecht.

Les cartes missionnaires se sont développées au sein d'une discipline assez spécifique, celle de la "géographie missionnaire". Le terme qui a été inventé vers 1825 a gagné du terrain dans les années 1840. La cartographie et la géographie missionnaires se sont développés en parallèle et ont probablement été inspirées par l'essor de la géographie en tant que discipline au début du XIXe siècle. La plus ancienne société géographique du monde, la Société de Géographie, fut établie à Paris en 1821, suivie par la Gesellschaft für Erdkunde zu Berlin en 1828 et la Royal Geographical Society à Londres en 1830. Les Néerlandais suivirent tardivement en 1873 avec la Koninklijk Nederlandsch Aardrijkskundig Genootschap. La cartographie dans son ensemble n'a jamais été une science politiquement neutre, mais s'est développée parallèlement à la montée de l'État-nation dans le premier quart du XIXe siècle, ce qui a également contribué à son introduction dans les programmes scolaires.

Les missionnaires considéraient la géographie en général – et la cartographie en particulier – comme importante. Le révérend néerlandais P.A. Koppius soulignait ainsi l'importance de la géographie missionnaire en 1856 : « La géographie doit être considérée comme l'un des serviteurs les plus utiles de la chrétienté. Elle peut et doit être un précurseur de l'Evangile, car elle indique les lieux où une porte est ouverte pour recevoir le serviteur du Seigneur ». 

L'exposition numérique de cartographie missionnaire est organisée de manière thématique et comprend les sections suivantes :

Cartes du monde

Cartes coloniales

Cartes d'exploration

Cartes d'Atlas

Cartes pédagogiques

Cartes thématiques 

 

Autre expositions virtuelles à découvrir sur le site de l'Université d'Utrecht :

- Bos atlas : Mapping the world (1877-1939) 
L'exposition numérique "Bos atlas : cartographie du monde (1877-1939)"  offre un aperçu de l'ensemble des éditions d'avant-guerre du célèbre Bosatlas, l'atlas scolaire le plus important des Pays-Bas depuis 150 ans. 

- 100 thematic maps
Avec la collection 100 cartes thématiques, l'évolution de la cartographie thématique est illustrée à l'aide d'exemples néerlandais. La plupart des exemples proviennent des collections de cartes de la bibliothèque universitaire d'Utrecht, mais pas uniquement.

- Fortress Europe: sieges and fortifications on the map
La bibliothèque universitaire d'Utrecht abrite une vaste collection de plans de fortifications et de cartes d'ingénieurs. L'exposition numérique "Forteresse Europe : sièges et fortifications sur la carte" présente par ordre chronologique une 100e de documents cartographiques datant de la période 1600-1835 qui se rapportent à des plans de siège et des plans de fortifications de villes. Les cartes sont géoréférencées, ce qui signifie qu'elles peuvent être analysées dans des systèmes d'information géographique.

- Water management maps (1600-1825)
L'exposition numérique "Cartes de gestion de l'eau (1600-1825)" présente par ordre chronologique plus de 120 documents cartographiques qui se rapportent aux aspects hydrographiques des Pays-Bas. Les cartes sont géoréférencées. 

Accès à la collection complète de cartes et atlas de l'Université d'Utrecht.


Articles connexes

L'histoire par les cartes : le Rijksmuseum met à disposition plus de 700 000 œuvres sur le web, notamment des cartes

Numérisation des archives de la Société de Géographie sur Gallica

L'histoire par les cartes : La France aux Amériques ou la naissance des mondes atlantiques

Consulter la rubrique Cartes et atlas historiques