Lorsque la carte crée le territoire : l’invention de l’Alsace-Lorraine


Source : Lorsque la carte crée le territoire : l’invention de l’Alsace-Lorraine. Benoit Vaillot (M@ppemonde, n°132, 2021). 

La carte du gouvernement général d’Alsace (Das Gebiet des General-Gouvernements im Elsass) réalisée par la division géographique et statistique de l’état-major prussien en septembre 1870 préfigure, en grande partie, le territoire qui formera l’«  Alsace-Lorraine » (Elsaß-Lothringen) entre 1871 et 1918. Ce territoire, cédé par la France à l’Empire allemand à l’issue de la guerre, n’est encore qu’une abstraction de papier avant qu’une commission de délimitation ne le rende tangible. Au cours de leurs opérations de démarcation, les commissaires abornent, cartographient, décrivent la nouvelle frontière franco-allemande et, par la même occasion, les limites du territoire annexé. En s’appuyant sur les archives de la commission, l'article de Benoit Vaillot publié dans M@ppemonde propose de restituer le rôle joué par les cartes dans l’invention de l’Alsace-Lorraine au cours des années 1870.

Das General-Gouvernement Elsass und die deutsch-franzœsische Sprachgrenze von A. Petermann (source : Numistral)


Côté allemand, en 1870 on ne parle pas de la "ligne bleue des Vosges" mais de la "carte au liseré vert", qui pourrait être une référence implicite au liseré employé par Karl Bernhardi, qui l’employait pour représenter la frontière linguistique franco-allemande (Sprachkarte von Deutschland, Bernhardi, 1843).

Pour compléter l'article de Benoit Vaillot, il peut être intéressant de consulter la collection de cartes de l'Alsace-Lorraine sur le site de Gallica, notamment cette carte de Vogel de 1873 qui reprend le même découpage de l'Alsace-Lorraine avec un liseré bleu.

Carte d'Alsace-Lorraine dressée par C. Vogel en 1873 (source : Gallica)

A comparer, côté allemand, à cette autre représentation de l'Alsace-Lorraine sous la forme d'une carte murale (1885) :

Wandkarte von Elsass-Lothringen von H. Wagner (source : Gallica)


L'enjeu linguistique est important comme le montre cette carte allemande qui représente la diffusion de la langue maternelle française dans les communes d'Alsace-Lorraine d'après le recensement du 1er décembre 1910 :

Die Verbreitung der französischen Muttersprache in den Gemeinden Elsass-Lothringens :(source Gallica)

Parmi les ressources cartographique de Gallica, nous avons découvert cette magnifique carte scolaire de l'Alsace-Lorraine en 1914. Elle recense les établissements publics et privés de l'enseignement secondaire de garçons, de l'enseignement supérieur de jeunes filles et de l'enseignement primaire normal et préparatoire. On peut noter dans un souci de traduction l'emploi de la double appellation Lycées/Gymnases et Ecoles/Ecoles réales.

Carte scolaire de l'Alsace-Lorraine en 1914 (source : Gallica)


La "ligne bleue des Vosges" était en fait représentée en violet sur les cartes françaises et plutôt en bleu sur les cartes allemandes. Tout un symbolisme politique du bleu-violet expliqué ici : https://t.co/3zmpTQe0en https://t.co/MffgE5XpH6 pic.twitter.com/5IEZPIIGxz


Lien ajouté le 14 décembre 2021

À l'invitation des archives @francediplo, Benoit Vaillot a donné une conférence en ligne au sujet de l'invention de l'Alsace-Lorraine par les cartes, il y a 150 ans.

Articles connexes

Il y a toujours eu des cartes de géographie aux murs de la classe

L'histoire par les cartes : la première carte murale de la Catalogne (1906) par le pédagogue Francesc Flos i Calçat

« Mapping the classroom » ou comment on apprenait l'histoire et la géographie au XIXe siècle en Nouvelle-Angleterre

Rubrique cartes et atlas scolaires