Cartographier et comparer le niveau de scolarité dans le monde


Des chercheurs issus de l'Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) ont publié en décembre 2019 une étude sur les disparités de niveau d'études au sein des pays à revenus faibles ou intermédiaires. L'étude parue dans la revue Nature porte sur 105 pays et s'appuie sur 528 sources. Elle permet d'aborder la question du niveau de scolarité à une échelle infranationale. Il s'agit d'estimations sur la période 2000-2017 qui permettent de mieux cibler les besoins pour l'avenir.

L'éducation constitue une des priorités des Objectifs pour le Développement Durable (objectif n°4 des ODD). Si le niveau de scolarité a tendance à s'améliorer, les disparités restent fortes entre les régions et entre les sexes. Entre 2000 et 2017, de nombreux pays ont considérablement progressé vers la parité dans le taux d'achèvement des études primaires et secondaires, à l'exception des régions de l'Afrique subsaharienne.

Concernant l'Inde et le Nigéria qui font l'objet d'une étude plus spécifique, on observe des progrès à l'échelle nationale pour les deux pays, mais les disparités internes restent importantes. Les enfants et les adolescents n'achèvent pas toujours leur parcours de scolarité. Certains facteurs affectent différemment les filles, tels par exemple le coût des études, la scolarisation tardive, le retrait forcé des adolescentes mariées ou encore l'influence sociale des membres de la famille en ce qui concerne le rôle traditionnel des filles et des femmes.
 



Cette étude publiée dans la revue Nature aborde l'éducation avant tout comme un déterminant social de la santé. Si l'augmentation de la durée de la scolarité (ODD 4) est en lien direct avec l'amélioration de l'égalité des sexes (ODD 5) et l'amélioration de la santé (ODD 3), elle ne constitue pas le seul indicateur en matière d'éducation et mériterait d'être recroisée avec d'autres variables. Les cartes publiées dans l'article ne sont pas toujours très lisibles, mais on peut utiliser l'outil de visualisation des données fourni par l'IHME. Le principal intérêt de cette étude est de fournir des données à l'échelle infranationale et de réduire les biais statistiques par des méthodes d'échantillonnage assez robustes.

Pour lire l'article :
Graetz, N., Woyczynski, L., Wilson, K.F. et al. Mapping disparities in education across low- and middle-income countries. Nature (2019). http://www.nature.com/articles/s41586-019-1872-1/

Pour accéder à l'application cartographique :
http://vizhub.healthdata.org/lbd/education

Pour télécharger les données :
http://ghdx.healthdata.org/record/ihme-data/lmic-education-geospatial-estimates-2000-2017

En complément, l'âge minimum pour être responsable pénalement diffère beaucoup selon les pays :



Cartographier et comparer l'accès aux soins dans le monde

L'accès aux services publics dans les territoires ruraux

La condition des femmes dans le monde à travers les cartes