Telegeography met à jour sa carte des câbles sous-marins (versions 2020 et 2021)


L'entreprise Telegeography est spécialisée dans l'analyse des données de télécommunications à l'échelle internationale. La firme américaine basée à San Diego est connue pour la très belle carte interactive des câbles sous-marins qu'elle publie chaque année ainsi que sa carte du réseau mondial Internet.

Les câbles sous-marins transportent des signaux de télécommunications sous les océans et permettent d'acheminer d'énormes quantité d'informations d'un continent à l'autre. Au XIXe siècle, les premiers câbles sous-marins ont été posés pour le trafic lié au télégraphe. Au XXIe siècle, les câbles sous-marins transportent des données numériques pour le téléphone et pour Internet, ils sont au coeur de la mondialisation de l'information (lire ce billet). 

La carte des câbles sous-marins version 2020 (Telegeography) :
http://submarine-cable-map-2020.telegeography.com/


Cette nouvelle version 2020 rappelle les cartes du XIXe siècle à l'époque du télégraphe. Déjà en 2015, Telegeography avait proposé une carte très vintage inspirée de la cartographie du Moyen Age et de la Renaissance (par ses monstres marins, ses cartouches et ses frontières illustrées). Mais il ne faut pas se fier aux apparences : malgré son look ancien, la carte peut être consultée à travers un globe interactif où l'utilisateur peut se déplacer à son gré.



La version 2020 fait apparaître 447 câbles dans le monde et 1194 stations d'atterrissement (lieux stratégiques desservis par ces câbles qui nécessitent des stations à terre pour décrypter et répartir les données numériques).

On y découvre notamment le futur câble 2Africa. D'une longueur de 37 000 km, celui-ci constituera l'un des plus grands réseaux de câbles sous-marins au monde. Il connectera 16 pays d'Afrique et cinq pays d'Europe. Le câble devrait être mis en service d'ici 2023-2024. Outre sa longueur extrême, le câble 2Africa présente une énorme capacité potentielle de plus de 180 Tbps sur 16 paires de fibres. Les membres du consortium à l'origine de sa construction sont China Mobile, Facebook, MTN, Orange, stc, Telecom Egypt, Vodafone et WIOCC.

La page se déroule comme une storymap et permet de zoomer sur d'autres grands projets en cours en Asie-Pacifique, en Amérique latine, entre les Etats-Unis et l'Europe...

Sponsorisée par la société Telecom Egypt, la carte fait un focus sur le cas de l'Egypte, véritable hub numérique international en matière de télécommunications. Par sa position géographique, l'Égypte permet de relier l'Afrique, l'Asie, l'Europe et les États-Unis.
 
 
Lien ajouté le 31 août 2020


Lien ajouté le 20 janvier 2021

Lien ajouté le 24 mai 2021

Telegeography publie sa version 2021 de la carte des câbles sous-marins. Cette nouvelle version revient sur l'historique du déploiement depuis 2012 et met en évidence la construction de nouveaux câbles avec l'implication croissante de géants de l'Internet (Amazon, Facebook, Google, Microsoft).

La carte et les données sont également consultables sur Google Maps et Framacarte


Liens ajoutés le 6 octobre 2021




Articles connexes

Les câbles sous-marins, enjeu majeur de la mondialisation de l'information

La carte mondiale de l'Internet selon Telegeography

Une carte réactive de toutes les ZEE et des zones maritimes disputées dans le monde

Les enjeux du projet de gazoduc Nord Stream 2 en mer Baltique