Ce que la géographie de la rougeole révèle de la résistance aux vaccins en France

Lucie Guimier, docteure en géographie et analyste en géopolitique de la santé publique, a travaillé sur la territorialisation de l'épidémie de rougeole en France. Sa thèse, soutenue en 2016 sous la direction de Beatrice Giblin et de Jeanne-Marie Amat-Roze, a obtenu le prix 2017 de l’innovation de thèse de la Société de Géographie. Cette thèse porte sur l'inscription géographique de la résistance et de l'hésitation face à la vaccination. Revenant sur l'épidémie de rougeole de 2008 à 2011, elle analyse les pratiques vaccinales et les contextes socio-territoriaux dans lesquels elles prennent place. L'étude des représentations des différents acteurs (patients-citoyens, professionnels de santé, médias, experts et décideurs politiques) montre que la vaccination est devenue un enjeu de société. 


Comparant deux départements l'Ain et l'Ardèche, elle montre que la différence de couverture vaccinale repose sur différents éléments en interaction :
- le rapport au pouvoir central qui apparaît dans le temps long de l'histoire ;
- le profil démographique, en particulier la répartition des citadins et des ruraux ;
- le choix des familles qui est déterminé par des croyances ou des sensibilités ;
- le rapport au corps et à la santé également très liés aux appartenances et aux idéologies.

En matière d’éducation comme dans le domaine de la santé et des vaccinations, les individus reproduisent les comportements du milieu auquel ils s’identifient. C'est ce que montre bien le travail de cartographie de Lucie Guimier. Dans une étude intitulée "La résistance aux vaccinations : d’un défi de santé publique à un enjeu de société", parue le 22 mars 2018 dans le Rapport 2016-2017 de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), Lucie Guimier montre, carte à l'appui,  la corrélation forte entre l'apparition de foyers de rougeole et l'implantation de pratiques identitaires, notamment le mouvement traditionnaliste catholique de la Fraternité Saint-Pie-X :



Simple corrélation ou véritable lien de causalité ? C'est l'occasion de s'interroger sur ce qui distingue en cartographie la corrélation de l'association spatiale et de la causalité (voir sur ce point le cours de Claude Grasland). Le sérieux de cette étude ne fait ici aucun doute : il s'agit bien de causalité et non de corrélation fortuite. L'auteure s'est appuyée sur les Bulletins épidémiologiques hebdomadaires (BEH) et sur les informations des Cellules d'intervention en région (Cire). Elle a ainsi pu démontrer que l’épidémie s’est vraiment propagée à partir des écoles et des camps de vacances de la Fraternité Saint-Pie-X. Les sources sont donc bien identifiées. La carte en revanche laisse quelques imprécisions dans sa construction.

Construite à l'échelle nationale, cette carte thématique superpose deux variables, l'une quantifiée avec précision, l'autre beaucoup moins. La première concerne le nombre de cas de rougeole (de 1 à 100) par zone postale en figurés proportionnels (en rouge). La deuxième se rapporte à la pénétration du mouvement Saint-Pie X par départements, représenté en aplats de couleur (en dégradé de bleu), sans indicateur statistique autre que "plusieurs lieux de culte". On note que c'est la présence d'au moins un établissement scolaire appartenant à la congrégation qui permet de graduer le degré de pénétration (moyen ou fort), à l'exclusion de toute autre précision statistique. Le fait d'ouvrir des écoles confessionnelles peut constituer un révélateur de l'impact de cette congrégation dans la société. Mais ce choix n'est-il pas lié au fait que l'épidémie s'est répandue à partir de ces écoles ? La légende reste quelque peu imprécise sur ce point. Le titre, relativement neutre, invite à faire le lien entre les deux phénomènes étudiés. La preuve est surtout administrée par le fait qu'on n'observe pratiquement aucun cas de rougeole dans les départements où la présence du mouvement traditionnaliste est moyen ou absent. 

Pour information, le secteur de la santé publie énormément de statistiques en France, ce qui permet d'établir des cartes à partir de nombreux indicateurs :
- la cartographie des pathologies et des dépenses sur le site Ameli (Assurance maladie en ligne)
- la cartographie de l'offre de soin sur le site e-Santé
- la cartographie des établissements de santé sur le site Data.gouv.fr 
- la cartographie de la santé sur le site de la DREES à compléter par la cartographie des déserts médicaux.

Les acteurs intervenant dans le domaine de la santé étant nombreux, il peut être utile d'en avoir une cartographie : vous pouvez consulter la Cartographie des bases de données publiques en santé également sur le site de Data.gouv.fr 

Références :
  • Lucie Guimier, Approche géopolitique de la résistance aux vaccinations en France : le cas de l’épidémie de rougeole de 2008-2011. Thèse de doctorat de géographie soutenue à Paris 8 le 07-11-2016
  • La résistance aux vaccinations : d’un défi de santé publique à un enjeu de société, parue le 22 mars 2018 dans le Rapport 2016-2017 de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).
  • Vaccination : des mouvements religieux à l'origine de la méfiance anti-vaccins, publié le 3 mai 2018 sur le site de France Info.
  • Accepter ou refuser un vaccin est une manière de concevoir et de faire sa place dans la société, Interview de Lucie Guimier pour la Société de géographie, 20 novembre 2017.
  • Lucie Guimier, Géopolitique de la santé. Pourquoi l’éradication de la poliomyélite se heurte-t-elle à des résistances sociales ? Site Diploweb, 22 avril 2015.

Ressources ajoutées le 23/08/2018 :
  • Rougeole en France, données de surveillance au 27 juin 2018. Santé publique
  • Carte - Epidémie de rougeole : déjà plus de 2000 cas signalés. France bleu
  • Pourquoi la rougeole frappe-t-elle principalement la Nouvelle-Aquitaine ? Europe 1
  • La rougeole, c'était mieux avant ? Données épidémiologiques concernant la rougeole dans le monde et sa vaccination sur le blog Rougeole épidémiologie
  • Carte du pourcentage d'enfants âgés de 12 à 36 mois immunisés contre la variole dans le monde (1981-2016). Banque mondiale
  • Le nombre de cas de rougeole atteint un record en Europe. Le Monde du 23/08/2018