Ground Plan. Le monde vu comme un plan de bâtiments par l'artiste Louisa Bufardeci


Ground Plan 2003 ; 2009. Le monde vu comme un plan complexe de bâtiments par l'artiste Louisa Bufardeci. 
http://www.mca.com.au/artists-works/works/2010.40/



Cette oeuvre de Louisa Bufardeci se présente comme une carte par anamorphose : la taille des pays est proportionnelle à leur population. Les frontières sont indiquées en pointillé.

« Dans Ground Plan, Bufardeci décrit la répartition de la population mondiale comme une série de pièces dans un vaste complexe de bâtiments, chacune avec sa porte ouverte. Les frontières poreuses entre chaque pièce suggèrent un libre passage entre les frontières qui ne se reflète pas toujours dans le paysage géopolitique d'aujourd'hui. Le mouvement des ressources, des marchandises et des personnes entre les nations et à travers les frontières est sous surveillance et négociation constantes, les portes et les frontières se fermant ou se rouvrant à chaque nouvelle guerre, crise de réfugiés, pacte commercial ou accord de paix. A travers cette carte murale, Louisa Bufardeci a choisi un rendu de données quantitatives sous la forme d'un plan architectural plutôt que d'un camembert ou d'un graphique barre ou de diagrammes dans lesquels les informations statistiques sont généralement représentées. Sa cartographie de la relation globale entre les gens et l'espace qu'ils habitent reflète non seulement la répartition inégale de la population, mais aussi celle de la richesse, des ressources et du pouvoir. »

La Russie forme un couloir vers la Chine, le Canada coiffe comme un chapeau les Etats-Unis. L'Australie semble toute petite par rapport à l'Indonésie beaucoup plus peuplée. 

On remarquera la fonction symbolique des portes selon leur taille et leur orientation. Le Brésil a une porte ouverte sur la mer, qui lui fait regarder vers le large. L’Allemagne regarde vers le nord de l'Europe, la France vers le sud, le Royaume-Uni vers les Etats-Unis.

Cette oeuvre en forme de cartogramme est en discussion sur le forum Reddit.

Louisa Bufardeci est née à Melbourne en 1969 où elle vit et travaille actuellement.

"À certains égards, j’essayais de "déresponsabiliser" l’information, mais en même temps, je voulais voir comment le fait de la re-présenter changeait la façon dont elle pouvait être interprétée.»

Articles connexes

De l'intérêt et des limites des cartes par anamorphose

Une anamorphose originale montrant l'exposition accrue des populations au risque volcanique

Les projections cartographiques originales de l'artiste Tauba Auerbach

Une carte topologique pour voir le monde autrement